Notre façon de travailler

Au cours des 15 dernières années, HiiL a développé une approche unique axée sur les données, la recherche et l’innovation pour remplir notre mission. L’approche comporte cinq éléments sur lesquels nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires nationaux pour faire en sorte que ce que nous faisons soit étroitement lié aux réalités politiques, aux connaissances et aux besoins nationaux.

Notre approche basée sur cinq éléments:

Les données sur les besoins

Les données sur les besoins aident à comprendre les problèmes qui doivent être résolus, à établir des priorités et à contrôler si les interventions fonctionnent. En collaboration avec des partenaires locaux, nous développons l’accès à ces données, en les transformant en produits faciles à assimiler et à partager et qui peuvent être utilisés pour une meilleure prise de décision fondée sur des preuves afin de développer une justice plus axée sur les personnes. Nos outils:

Les meilleures pratiques

Les meilleures pratiques aident à saisir la richesse de l’expérience de ce qui fonctionne le mieux pour résoudre des problèmes de justice spécifiques et les rendre utilisables. Nous rassemblons et développons ces meilleures pratiques, en trouvant les meilleurs moyens de les partager afin qu’elles soient largement utilisées pour améliorer le travail des professionnels de la justice. Nos outils:

Mise à l'échelle des catalyseurs de changement

Des projets d’innovations prometteuses axées sur les catalyseurs de changement qui offrent des solutions au plus grand nombre sont développés dans les laboratoires d’innovation, en s’appuyant sur les données et les directives de ce qui fonctionne le mieux. Nos outils:

Créer un environnement favorable

Les équipes de parties prenantes aident à définir les priorités stratégiques, à maintenir leur soutien politique et à créer un environnement favorable au changement. Nous les aidons à co-créer une vision et une voie vers un environnement propice à la mise en œuvre de la justice axée sur les personnes, y compris les catalyseurs de changements, voir comment y parvenir et faire une hiérarchisation de ce à quoi il faut s’attaquer en premier. Nos outils:

Renforcer le mouvement

La structure d’incitation pour garantir que les institutions du secteur de la justice répondent aux besoins de la population n’est pas optimale. Par conséquent, faire cela doit être soutenu par un mouvement : des forces externes – nationales et internationales – qui soutiennent et continuent de connecter les personnes et les organisations catalyseurs de changement qui font que tout se concrétise. Nous aidons à ancrer la transformation grâce à un réseau de personnes et d’organisations au niveau des organisations nationales et internationales, réseau qui capture et partage les meilleures pratiques, qui apporte plus de financement et qui défend l’ODD 16 ainsi que l’objectif d’une justice axée sur les personnes. Nos outils:
Comment appliquons-nous cette approche dans la pratique?